Image default
Maison / Bricolage / Déco

Procédé d’installation d’une toiture en feuille de tôle

Connue pour sa durabilité et sa longévité, la toiture en feuille de tôle a été adoptée par une grande majorité de la population dans presque toutes les régions. L’installation de ce type de toiture est une tache assez complexe qui nécessite l’intervention d’un couvreur.  Il existe plusieurs procédures à suivre afin d’aboutir à une toiture bien installée et durable. La préparation consiste à se procurer tous les outils nécessaires aux travaux et à préparer l’espace à couvrir.

Outils de base

Avant d’effectuer les travaux, les outils suivants sont nécessaires : une perceuse, un marteau, un maillet en caoutchouc, un ruban à mesurer, une échelle, des vis, des clous, et des matériaux de sous-couche. La tôle de la toiture également un outil de base à préparer à l’avance. Plusieurs profils sont à notre disposition et le choix se fera selon l’esthétique recherchée et surtout selon notre budget.  Celle au prix le plus abordable est la tôle d’acier galvanisé ou peint, puis la tôle d’aluminium, celle en cuivre et la plus chère est l’acier inoxydable.

Préparer la surface à couvrir

Il faut en premier lieu déterminer la distance entre la crête et l’avant-toit puis la largeur du toit divisée par trois afin de connaître le nombre de panneaux nécessaires. En même temps, il faut déterminer la quantité de surplomb souhaité pour la feuille de tôle. On peut ensuite commander les panneaux de tôle d’acier avec les mesures que l’on a précédemment déterminé.

Après avoir préparé la surface à couvrir, il est temps de procéder à l’installation. Comme dit ci-dessus, il est préférable de confier cette tâche à un professionnel comme cette entreprise de toiture en Suisse. Dans le paragraphe suivant, nous allons comme même vous livrer les astuces pour le réussir.

Les premières installations

Premièrement, il faut s’assurer de garder l’humidité à l’extérieur en appliquant une barrière radiante d’isolation pour une meilleure performance énergétique. On peut également opter pour une autre forme de sous-couche pour la toiture tel un tissu synthétique laissant passer l’air ou un feutre.

Cette première étape est en vue de protéger la feuille de métal de la moisissure.

Ensuite, on a le choix entre se débarrasser des vieux bardeaux ou de les garder en place et d’installer les feuilles de tôles juste au-dessus.

Avant de procéder à la prochaine étape, il faut tout d’abord vérifier l’état des planches et procéder à des réparations ou remplacement si nécessaire. C’est après que l’on peut étendre des planches en lattes ou en pin au-dessus du feutre. Il faut veiller à ce que les panneaux soient parallèles aux crêtes et aux avant-toits.

Afin de protéger le toit des infiltrations d’eau, il est important d’installer une membrane en papier goudronné à clouer ou à agrafer ou bien une autocollante impossible à enlever. L’exécution de cette tâche nécessite une seconde main.

Il faut également installer les fourrures autour des tuyaux sortant de la toiture, le long des arêtes et sur le reste du toit. On peut maintenant installer des solins afin de contrôler le flux d’eau de la toiture jusqu’au sol. Ils sont à installer sur les bordures de toit et sur les pignons.

En cas de présence de gouttière, le solin doit couvrir chacun des côtés de cette gouttière.

Et finalement, on ferme les ouvertures entre les feuilles de tôle et la sous-couche en appliquant des bandes adhésives sur le solin d’avant-toit. Ceci dans le but d’éviter que des animaux puissent y faire leur chemin jusqu’à l’intérieur et causer des dégâts importants à la toiture.

Afin d’assurer une bonne étanchéité, il est conseillé d’installer une membrane en caoutchouc mousse.

Related posts

Les essentiels à savoir sur les différents types de chauffage

administrateur

Le meilleur professionnel pour l’installation des volets roulants en aluminium

Irene

Portail en aluminium : un constructeur proche de chez vous pour un résultat sur-mesure

Journal