Image default
Maison / Bricolage / Déco

Rénovation et entretien de vieilles fenêtres en bois

Notez cet article

Pendant longtemps, les fenêtres en bois ont été considérées comme sensibles, extrêmement longues à entretenir et démodées. Cependant, il y a de bonnes raisons de préserver les vieilles fenêtres en bois au lieu de les remplacer par des fenêtres faites d’autres matériaux. Parce que les fenêtres en bois contribuent à un cadre de vie agréable et convainquent d’un point de vue écologique. Et surtout dans les bâtiments anciens ou même dans les maisons à colombage, l’installation de fenêtres modernes vou causera des soucis avec les architectes des bâtiments de France, mais peut également entraîner la formation de moisissures sur les murs intérieurs. Par conséquent le remplacement des vieilles fenêtres en bois doit être retardé le plus longtemps possible. Avec l’entretien adéquat et (si nécessaire) la rénovation, les vieilles fenêtres en bois peuvent rester en service pendant des décennies.

Entretien optimal des vieilles fenêtres en bois

La règle de base pour les vieilles fenêtres en bois est : l’entretien avant la rénovation. Parce que ceux qui entretiennent correctement et régulièrement leurs fenêtres en bois peuvent retarder les dégâts plus longtemps. Le temps qui doit s’écouler exactement entre deux couches dépend non seulement de la qualité de l’entretien, mais aussi d’autres facteurs. Le type de bois utilisé, les conditions climatiques auxquelles la fenêtre est exposée et le type de revêtement sont particulièrement importants.

En plus du nettoyage normal des vitres, les vieilles fenêtres en bois doivent être soigneusement entretenues au moins deux fois par an. Tous les composants de la fenêtre doivent être inclus dans l’entretien. Les vitrages sont généralement nettoyées à l’eau claire avec un chiffon doux et une peau de chamois pour la finition. Si nécessaire, un produit de nettoyage disponible dans le commerce peut être ajouté à l’eau.

Le cadre en bois est exposé aux intempéries à l’extérieur. Cela peut causer des taches d’eau qui peuvent être éliminées avec des nettoyants ordinaires comme l’essence, l’acétone et l’alcool. Si vous nettoyez ainsi vos vieilles fenêtres en bois, vous évitez également la formation de champignons, d’algues vertes et de fuites de résine.

Conseil du site Casadomia : appliquez un lait d’entretien disponible dans le commerce qui non seulement protège le bois des intempéries, mais ferme également les plus petites égratignures, les fissures capillaires ou les dommages causés par la grêle.

Les joints et les raccords doivent également être nettoyés et entretenus. Les raccords peuvent être nettoyés à l’aide d’une brosse douce et doivent ensuite être huilés avec un lubrifiant sans acide et sans résine, sans silicone. Les profilés d’étanchéité peuvent être nettoyés de la saleté à l’aide d’un nettoyant ménager et d’eau.

Related posts

Les rouages de l’isolation à 1 €

Odile

Guide de déménagement à Paris

Irene

Pourquoi un spécialiste pour entretenir votre chaudière au gaz ?

Laurent