Image default
Entreprise

Le marketing qui nous vient des Startups de la Silicon Valley

Notez cet article

Importée des Etats-Unis, le Growth Hacking est une stratégie e-marketing appliquée par beaucoup de startups. Il connait un véritable succès depuis que Sean Ellis a créé ce mot en 2010. Cette méthode se démarque par son efficacité, si bien que beaucoup d’articles et de livres lui sont consacrés. Il serait donc intéressant d’en savoir plus sur ce système révolutionnaire afin de pouvoir l’adapter à votre activité.

La révolution en marketing avec le Growth Hacking

 

Vous vous êtes certainement posé cette question : c’est quoi le growth hacking ? Le principe du Growth Hacking est simple. Il consiste à analyser des données réelles pour déterminer les techniques créatives à mettre en œuvre. Le but est d’identifier les leviers de croissance adaptés à un produit ou favorisant la croissance des startups. Il faut ainsi adapter la stratégie marketing à un nouvel environnement. Cela concerne notamment les nouvelles technologies. Les techniques du marketing classiques connaissent une certaine limite dans ce cas pour construire une marque. Cette technique révolutionnaire mise sur les médias de masse pour toucher le maximum de cible. En l’utilisant, vous augmenter vos prospects et vos clients à moindre coût. Il faut aussi savoir que si une société classique ambitionne entre 3 et 10 % de croissance annuelle, une start-up peut facilement atteindre les 20 % malgré un petit budget.

Le spécialiste du Growth Hacking

Un faible budget marketing des startups doit être compensé par l’inventivité et la créativité du growth hacker. Il s’agit de l’expert dans cette branche du marketing. Sa spécialité consiste à mettre en avant les méthodes anticonformistes et non traditionnelles pour que la start-up ait une base utilisateurs élevée. Il doit également mettre au point des processus de conversion des prospects en clients et des systèmes de fidélisation de la clientèle. Pour atteindre son objectif, il se sert de différents outils incluant les médias sociaux, le SEO, les relations presse, les newsletters, l’acquisition de trafic, l’ergonomie ou encore les tests A/B. Le travail qu’il effectue a une obligation de résultat afin de déterminer les failles et les points forts des techniques de marketings utilisées. Cela lui permet de les améliorer et d’apporter de nouvelles solutions.

Des start-up connaissant beaucoup de succès

La mise en pratique du système de Growth Hacking a permis à de nombreuses startups américaines de se faire connaître. Comme ces entreprises, vous avez donc toutes vos chances pour lancer votre activité. Le plus important est de trouver la bonne formule. Il vous faut vous distinguer de vos concurrents tout en marquant les esprits des consommateurs. Vous devez donc vous assurer que vos publicités soient attrayantes sans être oppressantes pour le public que vous ciblez. Il est important de savoir doser le call-to-action que vous insérez dans vos courriers ou vos messages. Les consommateurs sont plus réticents aux publicités intrusives. En revanche, vous les incitez à visiter votre site web, à utiliser vos produits et à vous suivre sur les réseaux sociaux si vous leur accorder votre attention.

Related posts

Auberge espagnole : quels plats préparer ?

Claude

Du matériel de robinetterie industrielle à votre service sur le Net

Journal

Savoir mettre en place une stratégie de communication digitale

Irene