Image default
Retraite / Seniors

Qu’est-ce que l’allocation personnalisée d’autonomie ?

Pour assurer aux personnes âgées une prise en charge adaptée à leurs besoins, une aide financière leur est accordée. Il s’agit de l’allocation personnalisée d’autonomie. Mais savez-vous réellement comment cela fonctionne ? Vous trouverez, dans cet article, toutes les informations clés.

3 choses à savoir sur l’allocation personnalisée d’autonomie

Pour commencer, retenez que l’allocation personnalisée d’autonomie ou APA représente une aide départementale apportée aux personnes âgées et dépendantes. Entré en vigueur depuis le 1er janvier 2002, c’est un droit universel qui peut varier selon le montant octroyé. Voici trois informations à savoir :

  • Le rôle de l’allocation : l’APA sert à payer la totalité ou une partie des frais d’hébergement de la personne âgée qui réside dans un établissement d’accueil. Dès la source, l’allocation permet aussi de financer les besoins des personnes dépendantes et résidentes à domicile ;
  • Les principaux bénéficiaires : l’allocation personnalisée d’autonomie concerne les personnes dépendantes de 60 ans et plus, résidentes en France et incapables d’assumer elles-mêmes la perte d’autonomie (peu importe si elles résident à domicile ou dans une maison de retraite) ;
  • La couverture de l’allocation : en établissement, l’APA prend en charge les frais de dépendance et d’accompagnement liés à la perte d’autonomie. À domicile, l’allocation couvre notamment les interventions à domicile (garde, portage de repas, télé-alarme, blanchisserie, etc.) et quelques aides techniques (fauteuils roulants, matériels à usage unique, lits médicalisés, etc.).

Comment bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie ?

Pour vous inscrire et recevoir une allocation, vous devez retirer un dossier d’APA au centre communal d’action sociale (CCAS) près de chez vous. Après cela, voici les étapes qui suivront :

  • Renseignez la demande avec toutes les informations utiles et renvoyez-la au CCAS ;
  • Une équipe médico-sociale vous contactera et se déplacera vers vous pour étudier de plus près votre situation globale ;
  • Après entretien, les agents détermineront le plan d’aide approprié pour la personne dépendante.

En fonction de votre condition, vous devez aussi savoir que vous pourrez apporter une participation « progressive ». Ceci s’impose lorsque vous disposez de revenus qui dépassent un certain seuil.

D'autres articles

Le régime de retraite des médecins

Tamby

Quel est le rôle d’une dame de compagnie ?

administrateur

Focus sur les pompes funèbres Meyzieu

administrateur