Image default
Avocat / Loi / Législation

Devenir avocat en Israël

Le métier d’avocat est une profession que de nombreuses personnes désirent exercer. Aujourd’hui, le pays dispose de plus de 80 000 avocats. Les avocats ne gagnent pas tous le même salaire. Les hommes sont notamment plus privilégiés, car ils gagnent 2000 NIS (monnaie locale) en plus que les femmes. Bien que ce corps de métier soit moins prisé qu’auparavant, il reste un métier de prestige.

Les critères pour être avocat en Israël

Pour devenir un Avocat Israel : Orehdin il faut être de nationalité israélienne. Entre autres, il faut avoir une carte d’identité israélienne. Lorsque ces critères sont réunis, vous devez encore passer les examens d’équivalence qui est suivie d’un stage d’un an.

À la sortie de votre stage, vous avez à passer l’examen du barreau. C’est une étape qui doit être faite pour ceux qui doivent le faire. Ce ne sont pas tous les futurs avocats qui ont à passer cet examen.

Pour vous inscrire aux examens d’équivalence, vous devez faire reconnaitre vos diplômes. Le dossier est à adresser à la faculté de droit de l’université hébraïque de Jérusalem. Dans le cas où vous avez déjà 2 ans d’expériences professionnelles, vous pouvez directement déposer votre dossier au barreau des avocats. Mais avant de faire quoi que ce soit, faites en sorte que votre diplôme soit validé par le Ministère de l’Éducationisraélienne.

L’examen d’équivalence (pour les étrangers)

L’examen d’équivalence se déroule après la validation des diplômes. C’est-à-dire que c’est une étape qui a lieu seulement si votre diplôme est reconnu par les autorités compétentes. En général, ce genre d’examen a lieu deux fois par an. Les personnes intéressées ont donc le temps de bien la préparer. L’examen a lieu au mois de janvier et au mois d’aout.

Dans le cas où vous avez moins de 2 ans d’expérience professionnelle, vous devez adresser certains documents à MihalLeibel. C’est le responsable du département de reconnaissance des diplômes étrangers.

Il faut déjà joindre le formulaire de reconnaissance des diplômes vous pouvez en faire la demande par email. Il est important de présenter avec cela, les diplômes que vous avez obtenus (Licence, Master) et les relevés de notes qui vont avec. Ensuite, il y a la carte d’identité israélienne ou le carnet de nouvel immigrant.

L’ordre des avocats

Lorsque vous avez 2 ans d’expérience, vous vous adressez de suite à l’ordre des avocats pour faire votre demande. C’est eux qui vont vous aider pour que vous obteniez votre équivalence. Le contenu du dossier à envoyer comprend le diplôme traduit avec le modèle copie conforme à l’original et l’original.

Il faut aussi présenter les relevés de notes de chaque matière que vous avez étudiée. Puis, il faut la photocopie de votre passeport étranger ou de votre carte d’identité israélienne. Pour que votre dossier soit reçu, il faut le faire traduire par un notaire israélien. Ce dernier va certifier l’acquisition de votre diplôme à l’étranger.

Dans le cas où vous avez des documents traduits en français, vous devez réaliser une traduction notariée en Hébreu. Tous les documents que vous présentez doivent être originaux et tout droit délivrés de l’université mère. Autrement, la requête ne va pas être aboutie.

D'autres articles

Focus sur la carrière d’avocat en droit international

Laurent

Le PACS : fonctionnement et avantages

Claude

Recourir à un avocat spécialisé en droit des sociétés à Lyon

sophie

Comment trouver un bon avocat dans la ville de Nice, Côte d’Azur ?

administrateur

Qu’est-ce qu’un avocat fiscaliste ?

Odile

Pourquoi faire appel à un avocat en droit pénal

Tamby