Image default
Animaux / Agriculture

La transformation de luzerne

La transformation de luzerne bien connue est la déshydratation qui offre un apport important de protéines végétales. D’ailleurs, la filière luzerne déshydratée en France vise à s’élargir sur 40 000 hectares supplémentaires pour satisfaire le marché local structurellement déficitaire en protéines végétales et pour saisir les opportunités du marché international, notamment celui des pays du Moyen-Orient. Tous ces facteurs permettent d’inciter les producteurs français à investir dans cette culture.
Nous vous proposons dans la suite les caractéristiques agronomiques et nutritives de luzerne et l’intérêt de l’utilisation de machines fiables de nettoyage, de séparation et de tri lors de la transformation…

 

Qu’est-ce que c’est la luzerne ?

La luzerne est une plante légumineuse papilionacée de la tribu des lotées, utilisée depuis des millénaires pour nourrir le bétail. Elle est également consommée dans l’alimentation humaine sous différentes formes telles que des graines germées crues.

 

Les atouts agronomiques et nutritifs de luzerne

De point de vue agronomique, la luzerne est une plante peu exigeante en eau, d’où elle peut se développer dans les milieux secs. Elle est dotée aussi d’une propriété dépolluante de l’environnement en fixant le carbone et l’azote de l’air. La luzerne permet également de diminuer de 10 % les émissions de méthane érucique des vaches laitières, l’un des principaux gaz d’effet de serre.

Concernant les valeurs nutritives, la luzerne est principalement riche en protéines végétales et en matière azotée (12-25%). Elle renferme également :

  • Les antioxydants: protègent les cellules du corps des effets néfastes provoqués par les radicaux libres.
  • Les phytoestrogènes: la luzerne est l’un des rares éléments qui contiennent le coumestrol. C’est un élément dont la fonction est semblable à celle de l’œstrogène.
  • Les saponines: substances végétales qui permettent de réduire certains paramètres du cholestérol sanguin.

Production de luzerne en France

Les chiffres clés de la production française :

  • Surfaces cultivées : 65 940 hectares
  • Production en 2018 : 741 000 tonnes (-14,8 % dû à la sécheresse)
  • Un quart de la production européenne (Espagne 43 % et Italie 22 %)
  • Production biologique : 39 000 tonnes
  • Rendement : 10 t/ha

 

Transformation de luzerne

La luzerne déshydratée est un fourrage cultivé sur 64 000 Hectares en France par 6000 agriculteurs. Elle constitue un aliment concentré riche en protéines pour l’élevage. En fait, 1 ha de luzerne peut fournir 2,4 t de protéines végétales contre, par exemple, 0,9 t pour le soja.

La déshydratation de luzerne est une procédure 100% naturelle qui consiste à sécher la récolte et la déshydrater puis la stocker sous forme de granulés ou de balles.

Pour avoir un produit conforme et de qualité, on utilise le nettoyeur-séparateur pour enlever les impuretés et ne garder que les bonnes graines.

On utilise également le trieur alvéolaire qui permet de trier les graines selon leurs différentes formes.

Pour garantir une procédure de transformation efficace et fiable, n’hésitez pas à vous renseigner et faire confiance aux machines conçues par la multinationale JK Machinery, chevronnée en matière de conception et fabrication de machines agricoles.

D'autres articles

Assurance chien, combien coûte la cotisation ?

Laurent

L’éducation d’un chien nécessite-t-elle l’utilisation d’un collier ?

Laurent

Les vins bio, un succès croissant

Journal

Quels sont les équipements essentiels à avoir chez soi pour élever un cheval ?

Irene

Comment adopter un chat ? Les 5 meilleurs conseils

Irene

Ce que les animaux de compagnie nous apportent

Elena