Image default
Voyage & Loisirs

L’histoire du Grand Paris retracée par Jean-Marc Nicolle

26Maire du Kremlin-Bicêtre, Jean-Marc Nicolle est aussi Conseiller métropolitain à la Métropole du Grand Paris et à l’Etablissement public territorial Grand-Orly-Seine-Bièvre. Il a bien voulu retracer avec nous l’histoire du Grand Paris.

Qu’est ce qu’est une métropole ?

La métropole se découpe en 12 territoires. Ses compétences et son budget iront crescendo d’ici à 2020. Au-delà de la métropole, les autres intercommunalités ont aussi connu une restructuration, en un ensemble d’au moins 300.000 habitants.

La région Île-de-France donne de grandes orientations à long terme, notamment à travers son schéma directeur à horizon 2030. Elle reste échelle des grands défis métropolitains : infrastructures aéroportuaires, fluviales et ferroviaires. Les grands services urbains (alimentation en eau potable et traitement des eaux usées), la préservation des espaces agricoles du Grands Paris.

Le Grand Paris Express expliqué

L’un des aspects les plus concrets du processus de construction du Grand Paris est la mise œuvre de son nouveau métro : le Grand Paris Express qui accompagne le développement et la modernisation des réseaux de transport existant. A partir des années 1990, réémerge l‘idée déjà ancienne de construire une ligne métro automatique en rocade autour de Paris. Le projet, appelé successivement Orbitale metro-périphérique et Arc express, évolue au fil des discussions et des rapports de force pour se stabiliser à quatre nouvelles lignes : les lignes 15, 16 17 et 18, au prolongement des lignes 11 et 14, et à la création de 68 gares. La société du Grand Paris, créée en 2010 par la loi relative au Grand Paris, est chargée de piloter cette entreprise. Les travaux ont déjà commencé. Les premières gares ouvriront en 2019 et le réseau devrait être achevé en 2035.

Le projet est inédit par son ampleur 200 km de ligne doubleront le réseau de métro actuel, il permettra de faciliter considérablement les déplacements dans le Grand Paris, de relier les banlieues entre elles, sans passer par Paris, de connecter les aéroports, les pôles de compétitivité et les bassins d’emploi, de désenclaver les territoires les plus éloignés et, surtout, de dé-saturer les transports publics et routiers existant. Chaque nouvelle gare et chaque nouvelle connexion est vue comme porteuse d’un dynamisme nouveau et comme levier de développement pour le territoire qu’elle dessert. Et, en effet, centaines d’entre-elles deviendront de véritables pôles stratégiques pour le Grand Paris.

Face à la pénurie de logement et à l’objectif de construction de 70.000 logements neufs par an énoncé dans la loi sur le Grand Paris de 2010, ces nouveau quartiers de gare apparaissent comme une opportunité nouvelle et feront l’objet de toutes les attentions déclare le maire du Kremlin-Bicêtre Jean-Marc Nicole.

Ces perspectives de transformations du territoire font naître un besoin de nouvelles idées sur la ville. En 2016, plusieurs concours et appels à idées ont ainsi été lancés ou annoncés, à l’initiative de différentes collectivités et de l’Etat : Réinventer Paris, Inventons la métropole, Dessine-moi le Grand Paris, Les hubs du Grand Paris, Réinventer la Seine, Lancement de l’arc de l’innovation, Les sous-sols du Grands Paris.

Related posts

Top 3 des destinations de voyage à envisager pour cette année 2019

Tamby

Vacances de Toussaint, pourquoi ne pas partir en colonie de vacances ?

Tamby

6 choses à faire avant de partir en voyage d’affaire au Québec

Tamby