Image default
Santé & Bien-être

Perte des cheveux : qu’y a-t-il à savoir ?

Perdre quelques cheveux est un phénomène naturel. En effet, une personne peut perdre entre 60 et 100 cheveux par jour. Cependant, quand cette perte devient importante, on parle alors d’alopécie. Les hommes comme les femmes peuvent être concernés par cette dernière. Étant considérée comme un des atouts majeurs de la personnalité, une chevelure qui se dégrade partiellement ou totalement doit être traitée. Découvrez donc dans la suite de cet article les facteurs et les traitements d’une perte anormale de cheveux.

Les différentes formes de perte de cheveux

Également appelée « alopécie », la perte de cheveux se présente sous plusieurs formes. Les causes et le mécanisme sont différents pour chacune d’entre elles. La perte des cheveux la plus courante est sans aucun doute la calvitie, plus connue sous le nom d’alopécie androgénétique. Elle est due à la sensibilité héréditaire des hormones mâles à l’instar des androgènes. Plus l’androgène est élevé, plus le risque d’avoir la calvitie est élevé. L’alopécie androgénétique se traduit par une perte progressive des cheveux. Elle se manifeste par un dégarnissement du front et des tempes chez l’homme, sur le sommet du crâne chez la femme.

Puis, il y a l’alopécie diffuse qui attaque l’ensemble du cuir chevelu. Cette forme d’alopécie peut être aiguë ou chronique. Ensuite, on a l’alopécie circonscrite. Comme son nom l’indique, c’est une forme de calvitie sur une zone circonscrite. L’alopécie congénitale quant à elle, est un type de perte de cheveux due à l’absence de racine ou une anomalie de la constitution d’un même poil. On l’appelle aussi calvitie cicatricielle, étant donné que les follicules pileux sont complètement détruits. Quoi qu’il en soit, chaque perte de cheveux a un traitement.

perte de cheveux

Les causes de la chute des cheveux

L’alopécie peut avoir de multiples sources. Le risque de perdre les cheveux chez certains individus, peut être élevé que chez les autres. De plus, cette perte n’est pas obligatoirement liée à une maladie. Les traitements médicamenteux principalement contre la goutte, l’hypertension artérielle, la prise de testostérone pour les sportifs ou encore l’arthrite favorisent la perte de cheveux. Les carences alimentaires peuvent également faire partie des causes majeures de la chute de cheveux, notamment les carences en fer et en protéines.

À part cela, le stress ou le traumatisme peut entraîner une chute de cheveux temporaire. Influencé par les hormones mâles, le fonctionnement du follicule sera à l’évidence perturbé. On constate de même une chute anormale de cheveux à cause de certaines coiffures comme le chignon ou la queue de cheval. Les repousses deviennent de plus en plus fines, et un éclaircissement progressif de la chevelure se remarque.

Les meilleures solutions pour lutter contre la chute de cheveux

Une alimentation équilibrée

C’est l’un des secrets pour avoir des cheveux sains. Effectivement, une bonne alimentation a un impact sur la chevelure. De plus, elle agit au niveau des racines. Les éléments contenus dans les aliments contribuent à la repousse des cheveux. De cette manière, il est important de consommer plus de protéines, de fer, de zinc, de magnésium et de vitamines B.

Des compléments alimentaires spécialisés pour la repousse

Outre une alimentation saine et équilibrée, les compléments alimentaires contribuent à limiter la chute de cheveux. Cela va sans dire que ces compléments redonneront de la vitalité au cheveu et favoriseront la repousse.

Un massage régulier du cuir chevelu

À noter qu’un massage crânien permet d’activer la microcirculation locale. Les nutriments apportés par les vaisseaux sanguins seront facilement absorbés par le cuir chevelu. Le massage est aussi un excellent moyen de réguler la production de sébum. Que ce soit pour un massage lors d’un shampoing ou bien à sec, le plus important est de le réaliser délicatement avec la pointe des doigts.

Related posts

Lunettes de vue : nos conseils avant d’acheter

Press Express

Mincir par le froid : comment ça marche ?

sophie

Lissage brésilien pour homme: la nouvelle tendance capillaire

Press Express