Image default
Santé & Bien-être

Mincir par le froid : comment ça marche ?

Notez cet article

Oubliez la liposuccion et les régimes drastiques. Une technique révolutionnaire fait fureur actuellement dans le milieu esthétique : la cryolipolyse. Ce procédé d’un nouveau genre utilise le froid pour nous débarrasser de nos bourrelets et autres dépôts de graisse localisés. Cryolipolyse cuisses, Cryolipolyse ventre, effacement double menton : découvrez comment maigrir sans effort par le froid.

La cryolipolyse,une technique non invasive

Maigrir rapidement sans passer par la case bistouri. Tel est le concept véhiculé par La cryolipolyse, une technique d’amincissement non invasive qui permet d’éliminer les cellules graisseuses sous  l’action du froid.

A l’origine de ce procédé : les nombreuses études et recherches menées par le docteur Dieter Manstein et le chercheur Rox Anderson, de l’Université d’Harvard (États-Unis). Dans les années 80, ces deux scientifiques ont  établi un premier lien entre le froid et une perte de graisse potentielle,  après avoir observé la formation de panniculite  -inflammation de la graisse sous-cutanée – sur les jambes des cavalières habituées à monter à cheval « à califourchon » en hiver. De là est née l’idée d’utiliser ce concept dans le milieu esthétique.

Au fil des années, le procédé minceur cryo a évolué et les centres de cryolipolyse ne désemplissent pas. Que ce soit pour effacer les fesses « culotte de cheval », plis sous-fessiers, double menton ou les poignées d’amour, la cryolipolyse garantit un résultat visible et durable.

Les séances de cryolipolyse

La cryolipolyse se pratique dans des centres spécialisés et les cabinets de médecine esthétique. Lors de la première séance, un bilan est effectué pour déterminer les contre-indications possibles. A ce propos, il est important de souligner que cette technique d’amincissement ne convient pas à certaines catégories de personnes : les femmes enceintes, les patients sujets à des maladies liées au froid comme la maladie de Raynaud ou la cryoglobulinémie mais aussi les personnes souffrant d’une hernie.

Les séances durent entre 50 et 70 minutes selon les zones à traiter. Le procédé consiste à aspirer un bourrelet graisseux dans une sorte de ventouse réfrigérante puis l’exposer à une température négative. Sous l’action du froid, le processus d’apoptose, c’est-à-dire la mort naturelle des cellules graisseuses, est amorcée. Durant cette phase, les membranes des cellules restent intactes et les acides gras ne sont pas libérés dans l’organisme. Il faut environ 3 mois pour que les cellules lésées soient éliminées par l’organisme et que les résultats apparaissent.

Après la séance, de légère sensation d’inconfort et des courbatures peuvent apparaitre mais généralement, les effets secondaires sont minimes.

Related posts

Un vaporisateur : les avantages pour la santé

Odile

Que porter pour faire du yoga ?

Tamby

Découverte et pratique du yoga à Yverdon

Press Express