Image default
Emploi / Formation

Recouvreur d’impôt, un métier d’avenir

Avec un salaire annuel de 1 400 euros bruts, le métier de couvreur ou agent d’impôt peut être une bonne idée. Mais attention, c’est un domaine qui nécessite non seulement une bonne formation, mais aussi un contact facile avec les gens. Vous devez savoir gérer la pression et surtout avoir un gout certain pour les chiffres et les maths.

Le rôle d’un agent d’impôt

Après une formation prélèvement de l’impôt, un agent peut jouer différents rôles. En règle générale, on assimile ce genre de personnage au recouvrement. C’est-à-dire que c’est lui qui se déplace pour inciter les contribuables à payer leurs taxes et leurs participations sociales. Mais, il travaille aussi dans le calcul des montants à recouvrir d’un particulier à un autre. Il s’inspire pour ce faire des déclarations fiscales de chaque ménage.

L’agent doit également s’assurer de la véracité des faits déclarés par chaque contribuable dans sa fiche annuelle et contrôler ces derniers, notamment les entreprises et les professionnelles pour le bon respect de la loi fiscale. C’est celui qui décide entre autres de mettre une société en redressement fiscal ou non selon la situation qui se présente.

Se déplaçant tantôt jusqu’aux résidences des contribuables et/ou jusqu’aux sièges des entreprises, l’agent d’impôt peut avoir une bonne charge de travail. Savoir gérer la pression est indispensable pour réussir dans ce domaine.

Les diplômes et les certificats

Pour devenir un agent d’impôt, vous devez avoir au moins un niveau Bacc. Si vous faites déjà parties des agents publics de l’État, un BEPC sera amplement suffisant. Néanmoins, attention, il s’agit d’un poste à concours publics. Ainsi, pour mettre toutes les chances de votre côté une formation finance supplémentaire ne serait pas du luxe. En ligne, on vous propose entre autres une formation prélèvement de l’impôt qui ne dure que quelques semaines et qui vous donnera quelques bases en la matière.

Généralement, les autorités proposent un concours par an qui se déroule sur plusieurs jours. Vous aurez alors à répondre à quelques questions aux choix multiples, à faite un travail de rédaction et à des problèmes de maths. Si vous êtes reçues, vous devriez passer par quelques années de formation finance en plus, à la charge de l’État pour devenir un véritable agent.

Recouvreur d’impôt : les avantages du métier

Outre le salaire qui est intéressant, suivre une formation prélèvement de l’impôt pour devenir un agent présente quelques avantages. Par exemple, c’est un domaine qui ne souffre pas encore beaucoup de la crise. Chaque année, plus de 200 postes sont disponibles en France. En outre, il s’agit d’une fonction publique accessible par voie de concours. Ce qui vous laisse toutes vos chances de réussir.

Devenir agent d’impôt c’est aussi avoir la sécurité de l’emploi. Vous serez en effet un prestataire de la fonction publique. Vous aurez un poste à vie, mais vous pourriez également profiter de tous les avantages sociaux que cela implique : retraite, couverture sociale, assurance professionnelle, voire des crédits aux taux particuliers dans certains cas.

Enfin, vous pouvez aspirer à une évolution de carrière dans les années qui suivent. Vous pouvez, après l’obtention de votre bacc+5 prétendre à devenir un inspecteur d’impôt par exemple.

Related posts

Gros plan sur le travail en intérim

Odile

La candidature d’un travailleur handicapé

Tamby

Zoom sur le métier d’un couvreur

Tamby