Image default
Finance & Entreprise

Tout savoir sur la signification et l’importance d’un numéro Siret

Connaître le numéro SIRET d’une société peut s’avérer indispensable, notamment si vous avez besoin de l’extrait Kbis de l’établissement. Facile à trouver, cet identifiant à 14 chiffres est constamment disponible auprès des répertoires de l’INSEE. En effet, cette agence publique attribue cet identifiant à toutes les sociétés qui sont légalement constituées, et il doit être repérable sur tous les documents officiels concernant la société. Toutefois, il existe plusieurs informations à savoir avant de trouver ce numéro.

Qu’est-ce que le Siret exactement et pourquoi l’utiliser ?

Le Siret veut dire Système d’Identification du Répertoire des Établissements. Il se compose de 14 chiffres, mais également d’un numéro Siren. Il faut surtout noter qu’avec le Siret et le Siren vient obligatoirement le NIC ou Numéro Interne de Classement. Celui-ci est donc créé à partir des 5 derniers codes du numéro Siret.

Alors, pour ceux et celles qui l’ignorent encore, chaque entreprise doit avoir un numéro Siret (attribué normalement par l’INSEE), car cela est nécessaire pour répertorier et/ou établir les statistiques de l’établissement. Ce fameux identifiant doit ainsi figurer sur tous les documents officiels qui concernent l’entreprise. Ceux-ci font, par exemple, référence aux cartes de visite, au site Web de la société, à son papier en-tête, aux devis signés, aux factures et à d’autres éléments concernant l’entreprise.

Par ailleurs, pour les entreprises qui disposent de plusieurs établissements, chacun de ces derniers doit également avoir un numéro Siret qui commence par les mêmes chiffres.

La présentation des numéros Siret, Siren et NIC

Les codes de Siret, de Siren et de NIC d’une société doivent se présenter comme suit :

Siret : 123 467 941 00055

Siren : 123 467 941

NIC : 00055

Comment obtenir le numéro Siret de votre société ou celui d’une autre ?

Si vous désirez trouver le numéro Siret de votre société, la première chose à faire est d’immatriculer votre établissement auprès du CFE ou Centre de Formalité des Entreprises de l’organisme consulaire, dont relève votre secteur d’activité. Une fois l’immatriculation de l’entreprise établie, l’INSEE envoie un certificat d’inscription au répertoire Siren. Il mentionne le numéro Siren, le numéro Siret ainsi que le code APE. Ce dernier est utilisé pour identifier le domaine d’activité de la société ou bien du travailleur indépendant.

Autrement dit, vos numéros Siret et Siren vous seront dits en réponse à votre immatriculation, directement sur le Kbis. Pour information, celui-ci est un document officiel qui atteste la légalité de votre entreprise. Pour une société on évoque le mot Kbis et pour une entreprise individuelle, la lettre K.

Vous pouvez vous rendre sur le site infogreffe pour chercher le numéro Siret ou Siren d’une autre entreprise. Dans le moteur de recherche, fournissez ensuite les informations disponibles concernant la société, à savoir la dénomination, le lieu, le secteur d’activité, les équipes, etc. Par ailleurs, si jamais vous perdez votre numéro Siren ou Siret, vous pouvez toujours vous adresser au CFE auprès duquel vous avez effectué la déclaration de votre branche d’activité.

Related posts

La location de bureau cartonne en Île-de-France

Tamby

Conseils pour bien choisir votre logiciel de gestion de trésorerie

sophie

Peut-on avoir un crédit en étant au chômage ?

Tamby