Image default
Immobilier & Bâtiment

Valorisation et recyclage des gravats

Les gravats représentent un pourcentage de déchets considérable pendant les démolitions ou les travaux de construction. Les gravats, déchets issus des chantiers, sont surtout constitués d’un mélange de terre, de béton, de carrelage, de matériaux bitumeux ou de pierres. Les professionnels doivent prendre en charge ces déchets pour pouvoir les valorisés et leur trouver un nouvel usage. Dans cet article, nous vous disons ce qu’il faut savoir sur la valorisation des déchets inertes.

Définition des gravats

Les gravats sont des déchets minéraux provenant du BTP et notamment des activités de démolition et de construction. Ces matières inertes sont notamment constituées de pierres, de béton, de parpaing, de ciment, de terres, de briques, de tuiles ou encore de verre. Elles peuvent être aussi des matériaux rocheux ou des mélanges de ces déchets.

Notons qu’il est interdit aux particuliers de se débarrasser des gravats par un système de ramassage des encombrants. Les particuliers doivent impérativement passer par l’entreprise ou la déchetterie qui collecte ces gravats. Déposés sur un trottoir, ces déchets seront considérés comme des gravats abandonnés avec une amende à la clef.

Règlementation des déchets du bâtiment

La gestion réglementaire du stockage ou de l’évacuation des déchets du bâtiment fonctionne de diverses façons.

Si une entreprise du bâtiment (BTP) se charge elle-même de stocker et d’éliminer ses déchets inertes de chantiers, elle doit procéder à la location de chaque benne gravats beauvais idoine, puis la garder sur le sol bétonné, et finalement se débarrasser des gravats en les dirigeant vers des sites agréés d’élimination (usines de recyclage, installations classées de stockage de déchets inertes, etc.).

Si les déchets de chantiers sont triés et non-dangereux, il faut diriger les matières recyclables vers des sites spécialisés. Il faut également confier les produits incinérables à des incinérateurs certifiés. Il est nécessaire d’acheminer les déchets de chantiers ne rentrant pas dans ces deux catégories vers les centres de tri, les déchetteries ou les ISDN (installations de stockage de déchets non-dangereux).

Il faut noter qu’un tri des déchets du bâtiment n’est pas une obligation, mais permet de minimiser les coûts d’élimination.

Valorisation des gravats

Le particulier peut stocker puis évacuer des gravats issus de certains travaux importants dans le domicile. Ainsi, il peut :

  • Déposer les gravats en déchetterie ;
  • Louer une benne à gravats chez des spécialistes du recyclage ;
  • Utiliser le big bags pouvant être collecté par les sociétés spécialisées.

Quant aux professionnels du BTP, ils ont l’obligation de garantir l’évacuation des déchets issus des chantiers et leur retraitement.

Toutefois, que les gravats proviennent des particuliers ou bien de chantiers de grande envergure effectués par des professionnels, le recyclage et la collecte des gravats sont ensuite garantis par les entreprises spécialisées.

Valoriser les gravats commence par une séparation d’éventuels métaux avec l’électro-aimant et la suppression des matières plastiques avec les souffleurs d’air.

Ensuite, l’entreprise spécialisée isole les matériaux inertes, représentant le plus grand volume de gravats. Selon la complexité du mélange et la nature des déchets, il peut également avoir plusieurs tris manuels.

Les gravats obtenus sont envoyés dans un centre de traitement des déchets inertes. Concassés et criblés, ces gravats inertes passent ensuite par la trémie de réception. La grille bloque les gravats jugés excessivement volumineux.

Suivant les techniques et les équipements utilisés par les experts, les matériaux peuvent subir un ultime tri afin de mieux séparer encore les composants (pierre, brique, béton, etc.).

La dernière étape permet d’affiner des granulats afin de les adapter à leur futur usage (gravier d’assainissement, composition du béton, sous-couche routière, remblai ou terrassement).

Garants de la valorisation optimale

Il faut trier les déchets inertes pour une meilleure valorisation et plusieurs acteurs ont une responsabilité capitale dans la gestion de chaque benne gravats compiègne :

  • Chaque donneur d’ordres de travaux, qui est un producteur de déchets mais également un consommateur de matériaux alternatifs.
  • Les entreprises, les collectivités locales et territoriales ont l’objectif commun de favoriser l’émergence de chaque installation de recyclage de benne à gravats.
  • Les maîtres d’ouvrage, devant piloter et vérifier et directement le tri sur leurs chantiers.

Lorsque les particuliers font rénover leur logement par exemple, ils peuvent baisser la production de déchets inertes en ordonnant à l’architecte ou au chef de chantier d’adapter les techniques les plus adaptées afin de réduire celle-ci.

Notons que chaque solution de mise en relation entre des artisans du bâtiment et des déchetteries professionnelles en France aspire également à améliorer la gestion des gravats et leur valorisation.

D'autres articles

Le rachat de crédit : le moyen par excellence pour rehausser votre pouvoir d’achat

administrateur

Investissement immobilier en Normandie

Irene

Pourquoi choisir le modulaire pour un HLL (Habitat Léger de Loisirs) ?

administrateur

L’investissement immobilier et les notions de base qui en découlent

Laurent

Réfection toiture : les conseils pour rénover votre toit

Nathalie

Boom de l’immobilier à Bordeaux : peut-on encore acheter ?

Christophe