Image default
Web & Technologie

Imprimantes portables : conseils et astuces pour faire l’achat du meilleur modèle

Étiqueter des produits, organiser une archive de documents ou marquer des câbles constitue une tâche chronophage. Ces manœuvres, on ne s’imagine même pas les aborder avec les imprimantes de bureau. Un seul mot d’ordre : encombrement minimal. Leurs petites sœurs, les imprimantes portables, pourraient mieux faire l’affaire. Cependant, même avec ces dernières, un mauvais choix comporte d’énormes risques d’irritation et de gaspillage. Alors, prenez connaissance ici des critères de choix avant de passer à l’achat.

Imprimante portable : l’usage détermine le bon choix

En dépit de la pléthore de modèles disponibles, chaque type d’imprimante portable répond à des usages bien spécifiques.

Dans une organisation administrative ou une unité de production industrielle par exemple les besoins en imprimantes sont assez particuliers. On comptera au nombre de ceux-ci : l’étiquetage des dossiers, le marquage des fournitures ou l’impression d’affiches. Pour répondre à ses exigences, les imprimantes d’étiquettes se révéleront adaptées. Généralement, un type d’imprimante wifi, légèrement volumineux, plus coûteux, mais aidant à faire un travail professionnel impeccable.

Pour les établissements de formations ou les professionnels de rangement d’intérieur, les exigences ne seront pas aussi conséquentes. Ici, les besoins se limiteront à : l’identification et le classement de documents ou d’objets tels que les clés. Pour de telles nécessités, les titreuses à rubans seront idéales. Elles sont petites, pratiques, multifonctionnelles et proposent des imprimés prédéfinis.

Autre part, l’identification des produits par marquage (des prix, des codes-barres ou des promotions) constitue le quotidien dans les centres commerciaux. Pour une tâche aussi délicate qu’exigeante, on comptera sur un matériel encore plus léger et simple d’usage. Une pince à étiqueter et une titreuse à rubans répondront mieux dans ce contexte.

Imprimante portable : le confort garantit l’efficacité de l’équipement

Il serait inapproprié de parler d’usage sans marquer une pause sur la question du confort. Si l’on a vite fait, de ranger les imprimantes fixes, c’est du fait de leur poids et leur taille qui constituent une source d’inconfort. Il y a également le fait que l’on ne peut s’en servir qu’à la maison ou au bureau. Les utilisateurs ont du mal à manier les imprimantes mobiles lourdes. Elles deviennent fatigantes, encombrantes et susceptibles de vite subir des chocs. Alors plus c’est petit, mobile et léger, mieux c’est.

C’est vrai, la tendance est à l’encombrement minimal, mais les utilisateurs ne voudraient pour rien perdre certains avantages. En effet, un écran large et des touches grosses rendent encore plus convivial l’usage de ces matériels. Ces considérations permettent d’éviter des erreurs et par ricochet de limiter le gaspillage des consommables d’imprimante.

Les critères techniques permettent un choix optimisé

Au-delà de l’usage et du confort, d’autres paramètres entrent en ligne de compte pour le choix d’imprimante portable. Cette fois-ci, il s’agit d’éléments plus techniques à savoir : la vitesse, le procédé, la résolution et les fonctionnalités diverses.

La vitesse de l’imprimante mobile détermine sa productivité

Dans l’univers professionnel, à toutes tâches il est imparti un temps afin de répondre aux exigences de performance. Il est donc primordial de tenir compte des rythmes de production des imprimantes avant leur achat. En général, les imprimantes d’étiquettes ont une vitesse de 150mm/s. Par contre, les pinces et titreuses ont une vitesse maximale avoisinant les 30mm/s.

Les procédés d’impression : entre le besoin, valeur et finance

En général, on retrouve sur le marché trois options d’impression pour ces équipements mobiles.

  • L’impression thermique : une impression haute qualité, idéale pour les visuelles. C’est le procédé des imprimantes d’étiquettes et des titreuses. Il propose un traitement à la chaleur et rend donc minime l’usage d’encre.
  • L’impression tampon : il correspond mieux aux impressions sur papier. C’est le procédé des pinces à étiqueter.
  • L’impression sans encre : cette technique a le mérite d’utiliser des papiers revêtus de nanoparticules qui laissent apparaitre des couleurs au passage de faisceaux ultraviolets.

L’efficacité d’un procédé d’impression est évaluée à la fiabilité de l’imprimé. Néanmoins, parfois des questions de responsabilité écologique et de réduction de coût peuvent entrer en jeu.

La résolution : une question de DPI

La résolution de ces équipements est évaluée en DPI. Plus le contenu sort d’une présentation standard, plus il convient de monter en résolution. Ainsi pour du texte ou des codes on optera pour une résolution en deçà de 300. Par contre pour imprimer des contenus beaucoup plus visuels, il convient d’aller au-delà des 300 DPI.

Des fonctionnalités de connectivité avec les modèles les plus avancés

Imprimer n’importe où c’est bien, mais il serait convenable aussi de pouvoir faire autre chose avec ces bijoux. En effet, un peu comme des modèles d’imprimante de la marque Brother, certaines offrent des options de connexion par Bluetooth, Wifi et USB. On en retrouve également, dotées de scanner, d’option de retouche d’image et de partage sur les plateformes sociales.

En définitive, nombreux sont les critères à prendre en compte pour le choix d’une imprimante portable. Des aspects techniques aux usages, aucun de ces critères ne doit être pris à la légère. Plus important, pour ne pas buter sur son choix lors de l’achat, c’est de prendre en compte la question du coût. Un gros « nota bene », à avantages particuliers, correspond une montée en gamme et en prix.

D'autres articles

La télécommande DEA MIO TR4, une télécommande moderne pour le contrôle de vos automatismes

Press Express

Les avantages et les risques des mails rémunérés

Irene

L’assistant connecté de vos choix : à savoir

Laurent

Qui contacter en cas de problème de données ?

administrateur

Des spécialistes efficaces pour la création et l’optimisation de votre site

Press Express

Pourquoi et comment créer un compte Instagram professionnel ?

Irene