Image default
Nature / Jardin

Les meilleurs moyens de photographier la nature

Prendre des clichés des éléments qui composent la nature n’est pas une tâche facile surtout si l’on est confronté à des difficultés d’ordre environnementale ou climatique comme la neige, la pluie, le brouillard ou la nuit. Cependant, il existe des techniques très efficaces pour réussir à photographier la faune et la flore à savoir le choix de paysage selon la saison, le cadrage et la composition. Il faut également privilégier la profondeur des champs et la vitesse lente.

Prendre en considération les saisons pour mieux photographier la nature

Le photographe nature doit prendre en considération les saisons pour obtenir d’excellentes photos de la nature. Dans l’année, il peut y avoir un temps où certaines espèces animales sortent de leur tanière ou certaines variétés de plantes fleurissent. Le printemps est sans doute le meilleur moment pour les photographier les animales de prairie comme les écureuils, plusieurs espèces d’oiseaux, les insectes, et même des lièvres sans oublier les différentes flores.

En été, la mer offre un paysage époustouflant à prendre en photo. L’image de la profondeur de la mer éclairée par le soleil met en valeur les récifs coralliens et les espèces de poissons. C’est une véritable œuvre d’art en photographie de la nature. En hiver, le blanc dominant de la neige est en contraste avec tous les éléments qu’on veut photographier. Il permet donc de mettre en valeur les animaux qui supportent le froid comme l’ours polaire, les pingouins, les baleines et les phoques.

Les méthodes appliquées pour obtenir des excellentes photos de la nature

Il est tout à fait possible de photographier la nature à condition qu’on ait le bon angle, le bon matériel et la bonne méthode de prise de photo. Photographier un animal, une plante, un paysage nécessite par contre quelques techniques à prendre en compte. Il faut maîtriser par exemple le cadrage et la luminosité ainsi que les équipements qu’on utilise lors des séances photo du photographe nature. La photographie de la nature exige également d’être omniprésente sur les événements marquants et d’être patiente. Quelques fois, il faut attendre une demi-journée pour pouvoir observer de près la vie des animaux. Effectivement, il faut attendre que l’animal sorte de sa tanière pour pouvoir le photographier. Et peu importe les conditions en termes de luminosité ou de configurations, le photographe nature doit faire face à toutes les situations et parvenir à mettre en valeur la beauté naturelle de tout ce qui a été photographié. Il peut aussi utiliser la vision nocturne ou le flash pour photographier les animaux nocturnes comme les chouettes, les microcèbes, certains lémuriens, les serpents, les crocodiles.

Pour obtenir des clichés de qualité de l’environnement, on doit trouver l’angle parfait pour capter et produire une image de qualité. Pour cela, on doit faire preuve d’aisance en cadrage et se montrer très méthodique que ce soit dans la prise d’image ou lors du traitement des images obtenues. Une excellente photographie de la nature ne dépend pas nécessairement des équipements performants comme d’un appareil haut technologique, d‘un boîtier de flash ou d’un logiciel de montage photo. On parvient à des clichés de qualité de la nature par le bon cadrage, la meilleure luminosité et le moment propice pour photographier. Ces équipements ne sont que des outils pour améliorer les imperfections et rectifier l’insuffisance de lumière.

Quelques conseils pour photographier la nature

Si on veut vraiment obtenir une excellente photo d’un animal ou d’une plante, on encourage vivement les photographes nature à utiliser la lumière naturelle comme source de luminosité. Il faut donc prendre des photos de la nature pendant le jour si possible si on veut obtenir une bonne photo. Le moment opportun pour une séance photo du jour est pendant le lever du soleil. La qualité de la photographie est meilleure à ce moment.

En outre, il est difficile parfois de prendre certaines espèces animales en photo à cause de leur mouvement instantané. Pour s’y prendre, on doit être conscient que  photographier un animal est comme tirer à une cible en mouvement. Il faut se préparer, se concentrer sur le sujet, attendre le moment décisif et mettre au point les réglages adaptés ainsi que les équipements appropriés. Une fois que l’animal est immobile, il suffit de presser le bouton pour prendre le cliché.

La mise au point des réglages de l’appareil photo est tout aussi essentielle si l’on veut absolument obtenir d’excellentes photos d’un animal sauvage. Il faut régler à l’avance le zoom pour qu’il soit capable de visualiser le corps de l’animal tout entier. Certains professionnels utilisent même des supers-téléobjectifs très sophistiqués pour améliorer la qualité de la visibilité, mais si l’on ne possède pas ce genre de gadget, il suffit d’ajuster le zoom pour améliorer la qualité d’image.

Les matériels et équipements utilisés dans la photographie de la nature

Pour mieux photographier les richesses de la nature, on doit utiliser des matériels de haut de gamme. On doit être équipé d’appareil photo numérique de haute définition pour pouvoir obtenir de bonnes qualités d’image. De plus, cet appareil permet au photographe nature d’avoir de la souplesse et des latitudes dans une prise de photo. Un appareil photo à capteur 24* 36 dits pleins formats fera l’affaire pour prendre de bons clichés des animaux ou des espèces végétales.

Pour photographier la nature, on a besoin également d’un boîtier, d’un objectif grand-angle, d’un objectif polyvalent et d’un téléobjectif. Ces objectifs permettent de mieux visualiser la cible à photographier. Il se peut que l’animal à photographier se trouve dans un endroit éloigné comme percher sur le haut d’un arbre ou nager au milieu d’un lac. On a vraiment besoin d’un objectif performant dans ce genre de situation pour avoir une bonne visualisation. Il est utile d’avoir un boîtier de flash dans une expédition photographique de l’environnement. On peut apporter un flash canon, un dôme diffuseur, un autre flash de secours et un autre flash en cas de besoin pour la nuit. La batterie de l’appareil photo est essentielle dans une séance photographique de la nature. On doit apporter une batterie de rechange pour éviter toutes éventualités. Il ne faut pas oublier les piles avec les chargeurs ainsi que les cartes compactes flash avec environ 200 Go de stockage. Ce sont des accessoires indispensables lors de la séance photographique en pleine nature.

Pour terminer, l’utilisation d’un trépied peut être utile dans certains cas. À part l’appareil photographique et ses accessoires, on doit posséder un logiciel de traitement de fichiers images pour le montage.